Un centre multifilière


EveRé est le premier centre de traitement multifilière de déchets ménagers construit et exploité en France. Situé à Fos-sur-Mer, il a été conçu pour traiter et valoriser l’ensemble des déchets ménagers résiduels de la Communauté urbaine de Marseille Provence Métropole (MPM). A ce titre, il s’inscrit parfaitement dans la politique environnementale de développement durable initiée par MPM.

Un centre multifilière

Méthanisation, biogaz, valorisations énergétique et organique… Ce langage ne vous est sans doute pas familier, et pourtant il s’agit des dernières innovations mises en œuvre par EveRé en matière de traitement des déchets ménagers.

Traitement multifilière des déchets : EveRé pionnier en France

Les ménages font tous des efforts pour trier au mieux leurs déchets : plastique, verre, papier… Mais que devient le reste de leur poubelle ? Grâce au savoir-faire d’EveRé, ce sont désormais plus de 90% des déchets restants après tri qui sont transformés et valorisés, puis réinjectés dans le circuit économique.

Comment est-ce devenu possible ?

Fonctionnement du complexe de tri et de valorisation des déchets ménagers

Le principe est de trier, dès leur arrivée, les déchets directement sur place en 3 grandes familles - matériaux recyclables (afin de parfaire le tri réalisé par les ménages), déchets organiques, déchets combustibles - et de les valoriser en les transformant en nouveaux matériaux, en énergie et en compost.

Pour cela, le centre dispose :

Logo unité de tri entièrement automatisée

d’une UNITE DE TRI ENTIEREMENT AUTOMATISEE permettant d’extraire des déchets ménagers, les plastiques et métaux recyclables, ainsi que les déchets organiques.

Valorisation organique

d’une UNITE DE METHANISATION ET COMPOSTAGE valorisant les déchets organiques en électricité verte et en compost.

Valorisation énergétique

 d’une UNITE DE VALORISATION ENERGETIQUE utilisant les déchets restants comme combustibles pour produire de l’énergie.

 

C’est la combinaison unique de ces trois unités qui permet d’adapter le mode de traitement à la nature des déchets et ainsi de les valoriser de façon optimale.

Résultats concrets

En fin de cycle on obtient donc :Résultat concrets

  • Une QUANTITE IMPORTANTE D'ELECTRICITE issue du biogaz et de la combustion des déchets. La majorité de cette électricité est mise sur le réseau de distribution.
  • De l’engrais pour terres agricoles - le COMPOST -.
  • Des MATIERES PREMIERES SECONDAIRES (métaux, plastiques), pour la réalisation de nouveaux produits.
  • Un matériau servant de base à la construction de routes ou entrant dans la composition du ciment - le MACHEFER -.