Territoires


Initiative de Marseille Provence Métropole

La Communauté urbaine Marseille Provence Métropole joue un rôle de tout premier plan dans la structuration du territoire Europe Sud Méditerranée. MPM s’est illustrée depuis longtemps dans la promotion du développement responsable de l’aire marseillaise, le projet EveRé en est une nouvelle preuve. Après avoir lancé de grandes études sur l’aménagement du territoire autour de Marseille, MPM a décidé de confier ce nouveau volet « valorisation des déchets » à l’entreprise EveRé.

Couverture géographique de la Communauté urbaine

Le territoire concerné comprend pas moins de 18 communes : Allauch, Carnoux-en-Provence, Carry-le-Rouet, Cassis, Ceyreste, Châtenauneuf-les-Martigues, Ensuès-la-Redonne, Gémenos, Gignac-la-Nerthe, La Ciotat, Le Rove, Marignane, Marseille, Plan-de-Cuques, Roquefort-la-Bédoule, Saint-Victoret, Sausset-les-Pins, Septèmes-les-Vallons.

Un territoire riche de ses spécificités, de ses habitants, de son économie, mais surtout de sa nature variée et de sa biodiversité. Un capital qu’il faut absolument préserver pour les générations à venir. Cette préservation de notre environnement régional passe par un traitement responsable et écologique des déchets.

EveRé à Fos-sur-Mer

Le choix de la zone industrielle de Fos-sur-Mer ne doit rien au hasard. Ce bassin d’industries est en plein renouveau et accueille actuellement plusieurs projets orientés vers le développement durable. En plus de l’espace qui a permis à EveRé de construire le premier complexe de traitement multifilière de France, cette zone industrielle présente trois atouts décisifs :

  • Le raccordement au réseau de voie ferrée permet d’acheminer un maximum de déchets (90 %) par train. Ce mode de transport éco-responsable permet d’éviter la circulation de près de 20 000 camions par an sur nos routes.
  • Les nombreux projets industriels dans la zone de Fos peuvent faciliter les interactions entre sociétés et notamment l’insertion, dans le circuit énergétique, des ressources générées par l’activité d’EveRé : électricité, vapeur d’eau, biogaz, etc.
  • L’éloignement des zones urbaines (à plus de 3 km) permet de garantir l’absence de nuisances pour les populations locales.